Articles Populaires

Choix De L'Éditeur - 2020

Tout ce dont vous avez besoin d'enfants

Dès la naissance, les enfants connaîtront le monde et nous serons parents, nous le saurons aussi, mais d’une manière nouvelle, nous regardons tout avec des yeux différents.

Il y a deux ans et demi, dans notre famille, cela est devenu un peu plus. Notre fille, notre joie et notre bonheur sont nés avec la ferme intention "Je veux tout savoir!"

À 5 mois, elle a d'abord dit «maman», à 1 an, elle a répété chaque mot, quel que soit son nom, à un an et demi, elle avait déjà prononcé des phrases.

Puisque nous vivons en Sibérie et que notre été est court et qu'il ne fait pas chaud, nous avons fermement décidé d'aller à la mer. Mais d'abord maîtrisé notre bac à sable. Sashenka a volontiers fouillé dans le sable, l'a versé dans des formes, construit quelque chose. L'herbe verdissait et tout cela était nouveau, inconnu. Les premiers insectes, les papillons. Je n'oublierai jamais à quel point elle les regardait attentivement.

Et puis vint le jour du départ au bord chaud. Avion, 4 heures de vol, transfert et 4 autres heures. Alors, pour la première fois, nous avons ouvert le ciel pour Sasha! Elle a regardé les nuages ​​dans le hublot, a couru autour de l'avion et a bavardé avec ses voisins, et elle n'avait même pas 2 ans.

En mer, nous étions trois semaines, tellement eu le temps. Et baigné, bronzé. Et plus important encore - fait des voyages au zoo, à l'aquarium. Tout pour le bébé était nouveau et intéressant. Considérés avec plaisir comme des animaux, même nourris au lapin et aux singes, dans l'aquarium, elle ne quittait pas les yeux du poisson. En général, le reste a été dépensé avec des avantages.

Moins de deux mois plus tard, nous avons eu l'occasion de voir Moscou. Et, bien sûr, nous avons emmené notre bébé avec nous. Encore une fois, le vol dure presque 6 heures, mais ce n'est plus nouveau pour nous. Mais à Moscou, Sasha est d'abord allé au métro. Nous avons tellement regardé pendant nos vacances de trois jours! Et elle était partout avec nous. La Place Rouge, le Kremlin, l’immense maison d’édition du journal AiF, un cirque, un parc aquatique, Wonder City et bien d’autres beaux endroits visités à Moscou et notre bébé de deux ans.

Nous vivons dans une petite ville, nous avons très peu d'endroits où aller avec l'enfant. Mais nous essayons de tout lui donner. Dès l'âge de 1 an, nous visitons le centre de développement pour enfants - nous fabriquons, dessinons, suivons des exercices de thérapie, de la musique. Cette année, nous avons eu la première matinée du Nouvel An au centre, où Sasha a raconté son premier poème au père Noël. Et au total, nous sommes allés à 4 matinées et partout, nous avons pris une part active, dansé, lu des poèmes.

Les livres sont notre grand amour, Sasha elle-même lui demande de lire, et un livre doit être lu plusieurs fois, puis elle se souvient rapidement de tout et raconte tout.

Nous avons maintenant l’hiver, mais nous ne restons pas chez nous, nous allons au bosquet, nous faisons de la luge et du ski. Et si à l'extérieur de la fenêtre, il y a moins 40, le processus de création se déroule à la maison: théâtre de marionnettes, jeux de doigts, création d'un tapis, alphabet «parlant», etc.

Ne soyez pas trop paresseux pour faire
Nous pouvons même tous les jours.
Sculptez, peignez et dessinez,
Tous les papiers peints moudre.
Les bébés doivent se développer,
Ensemble amusant et sympathique!
Découvrez le monde avec un enfant
Lisez les livres dans les trous.

Cuisiner avec lui, jouer,
Tout ce dont vous avez besoin, développez!
Seule règle un
Tu te souviens de lui:
Ne force rien
Ne veut pas - ne pas gronder!
Tout ce dont vous avez besoin des enfants -
Caresse et soin des mamans!

Loading...